La résidence permanente

La résidence permanente

Après avoir obtenu ton certificat de sélection du Québec (étape provinciale) via le programme de l’expérience québécoise (PEQ) ou via le programme régulier des travailleurs qualifiés (PRTQ) du gouvernement du Québec, il te faudra demander la résidence permanente au Canada (étape fédérale) auprès du gouvernement du Canada. Celui-ci vérifie les antécédents médicaux et de sécurité pour délivrer le visa de résident permanent (RP).

Tu devras faire cette demande dans la catégorie de l’immigration économique – travailleurs qualifiés sélectionnés par le Québec. Les délais de traitement pour le volet fédéral varient et sont mis à jour régulièrement sur cette page.

Il te faudra notamment :

  • Fournir un certificat de police de ton pays de nationalité (datant de moins de 3 mois)
  • Fournir un certificat de police de tous les pays dans lesquels tu as résidé plus de 6 mois depuis tes 18 ans (sauf le Canada)
  • Passer un examen médical aux fins de l’immigration.

 

À l’obtention du visa de résident permanent

 

Tu devras le faire valider soit en prenant rendez-vous dans un bureau d’Immigration du Canada, soit en te présentant à un point d’entrée au Canada (poste frontière ou aéroport). Le plus simple consiste à communiquer avec le centre de soutien à la clientèle d’IRCC pour valider la procédure à suivre. À cet effet, tu pourras rejoindre un agent d’IRCC en composant le 1 888 242-2100.

Il est possible de se rendre à un poste frontière terrestre avec les États-Unis (ce qu’on appelle communément faire le tour du poteau) mais les délais d’attente peuvent parfois être très longs, surtout en période de pointe, jours fériés et weekends. Tu dois savoir également qu’on ne peut pas se rendre directement à l’aéroport pour faire valider son visa, il faut absolument revenir au Canada par un vol international.

La carte de résident permanent (RP) est la preuve que tu as obtenu le statut de résident permanent au Canada.  Ta carte doit être renouvelée après 5 ans et il faut l’avoir avec ton passeport à chaque entrée sur le territoire canadien. Pour conserver ta résidence permanente, il te faudra résider au Canada au moins 2 ans sur ces 5 ans.

Pour en savoir davantage sur la résidence permanente, rends-toi sur le site du gouvernement du Canada.

 

Attention : 

À eux seuls, l’obtention du CSQ et le fait d’avoir demandé ta résidence permanente au Canada ne te donne pas l’autorisation de travailler au Québec.

 

En attendant l’obtention de ta résidence permanente

 

Selon l’échéance de ton PVT, pense à renouveler ton permis de travail auprès du gouvernement du Canada en attendant l’obtention de ta résidence permanente.

Tu pourras obtenir une prolongation de ton autorisation de travail auprès de ton employeur actuel ou pour un nouvel employeur, et ce, sans que l’employeur n’ait besoin d’obtenir une Évaluation de l’impact sur le marché du travail (EIMT). À cet effet, il est très important d’effectuer tes démarches auprès du gouvernement fédéral avant l’expiration de ton permis de travail. Ton employeur devra au préalable acquitter les frais relatifs à la conformité exigés dans le Programme de mobilité internationale et mentionner le code de dispense d’EIMT A75 lorsqu’il complétera sa demande dans le portail des employeurs d’IRCC.