Préparer son départ en PVT

Préparer son départ en PVT

Tu fais partie des chanceux qui ont eu le PVT ? Profite des quelques mois avant ton départ au Canada pour t’organiser et vérifier plusieurs points.

 

 

 

 

Assurance maladie

Tu dois souscrire avant ton départ à une assurance maladie – rapatriement couvrant la durée complète de ton séjour. Si tu obtiens un PVT de 24 mois et souhaites rester autant de mois au Canada, tu dois arriver sur le territoire canadien avec une preuve de souscription d’assurance maladie pour 24 mois. Si tu as une condition médicale préexistante (asthme, etc.) ou es dans une situation particulière (proche malade, etc.), prends le temps de vérifier les contrats et de choisir ton assurance en fonction de tes besoins.

Attention : durée de ta souscription à une assurance maladie = durée de ton PVT délivré au Canada. Une fois ton PVT délivré à ton arrivée au Canada, il n’est pas possible de le prolonger en allongeant la durée de ton assurance maladie.

 

Économies/ finances

Pour être admissible au PVT, tu dois disposer d’un minimum de 2 500$ de fonds disponibles. Dans les faits, cette somme ne te permettra pas de subvenir longtemps à tes besoins au Québec. Il faut donc prévoir ton budget en fonction de la destination que tu as choisie et des dépenses que tu as prévu de faire : logement, nourriture, transport, Internet, téléphonie, sorties, etc. Renseigne-toi sur le coût de la vie pour savoir combien prévoir afin de couvrir tes besoins, notamment avant de trouver un emploi.

Par ailleurs, plusieurs solutions existent pour transférer tes économies personnelles de ta banque vers une banque québécoise. Renseigne-toi auprès de ta banque pour connaître les conditions de retraits et de transferts internationaux. Il existe également des sociétés de services de transfert d’argent qui te chargeront des frais fixes.

 

Contrôle médical et prescriptions

Plusieurs médicaments communs sont disponibles sans ordonnance au Québec (fièvre, maux de tête, etc.). Si tu as des traitements spécifiques à suivre durant la durée de ton PVT, nous te conseillons cependant de te les faire prescrire et de les acheter dans ton pays d’origine avant ton départ. N’hésite pas également à faire un bilan de santé complet (bilan sanguin, ophtalmologie, orthodontie, etc.)

Attention : la plupart des assurances maladie privées ne remboursent pas les consultations et traitements liés à des maladies ou à des conditions de santé antérieures à ton départ en PVT.

 

Planification des premiers jours

Pour arriver l’esprit tranquille, prévois louer un logement bien situé pour effectuer tes démarches facilement les premiers jours. Repère les transports, supermarchés, banques et autres adresses utiles auxquelles tu auras besoin de te rendre. Que ce soit en hôtel ou dans un appartement meublé, de nombreuses solutions existent pour quelques jours ou semaines, le temps de trouver ton logement définitif.

Attention : passe préférablement via un site vérifié (avis de précédents locataires et garantie offerte).

Pour aller plus loin : renseigne-toi sur les préparatifs avant d’arriver au Canada (sécurité sociale, procuration, etc.).